22-09-2016

A propos de l'Université de Tlemcen

L’Université de Tlemcen  tient son  appellation  du grand homme que fût Abou Bekr BELKAID  qui a consacré 45 années de sa vie au service de la libération de la Patrie, du développement économique et Social, de la promotion de la science, des arts et de la Culture au bénéfice de tous et enfin toujours, à l'ancrage irréversible de la démocratie et de la modernité dans son pays.

Né le 19 Mars 1934 à Tlemcen, marié et père de trois enfants.

Itinéraire Professionel

Après sa libération, en 1964, son patriotisme faisant taire tout le reste du contexte national de l'époque, il décide de reconvertir son militantisme " étatique" et se lance, comme beaucoup de sa génération, dans l'édification d'un état Algérien moderne, au service du peuple.

 Durant 30 ans, de 1964 à 1994, il a consacré son temps et son énergie à servir son pays, ce qui le conduit à occuper successivement des responsabilités de plus en plus importantes.

1964 : Chargé de mission puis sous-directeur au Ministère des Affaires Sociales

1965 : Directeur des services Techniques de la Formation Professionnelle

1967 : Directeur de l'Institut National de la Formation Professionnelle

1973 : Directeur de la Présidence de la République

1977 : Secrétaire Général du Ministère de l'Habitat et de

1984 : Vice Ministre chargé de la Construction

1986 : Ministre du travail et de la Formation Professionnelle

1987 : Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

1988 : Ministre de l'intérieur et de l'Environnement

1991 :Ministre chargé des relations avec l'A.P.N et les

1991-1992 : Ministre de la Communication et de la Culture

Itinéraire Politique

  • Adhère au M.T.L.D/P.P.A dés 1949
  • Rejoint le F.L.N à sa création où il exerce diverses responsabilités, entre autres:
  •   Membre du secrétariat Générale de l'association Générale des Travailleurs Algériens -A.G.T.A-
  • Coordinateur du collectif des Avocats chargés de la défense des détenus et des internés
  • Arrêté et détenu à la prison de Fresnes de France  Libéré en Avril 1962, Après le cessez-le feu
  • Membre du secrétariat, sous la direction de Mohamed BOUDIAF du parti de la Révolution Socialiste -P.R.S.-
  • Membre Fondateur du F.F.S
  • Arrêté à la fin de l'année 1963 et libéré en 1964.

Il a été assassiné le 28 Septembre 1995.